Poses recommandées pour la maladie de Parkinson

Énergétique.

  1. Tadasana (posture de la montagne)

    à Urdhva Hastasana (Salut vers le haut) Avantages: Encourage une bonne posture

    et l'équilibre. Apaise l'anxiété causée par

    commande moteur décroissante.

    Tenez-vous avec vos pieds joints, vos bras par vos

    côtés, et vos épaules roulaient en arrière et vers le bas. Ce

    est Mountain Pose. Restez ici pendant 5 respirations et remarquez comment votre poids est réparti sur chaque pied. Tu peux

    être penché en avant ou en arrière, ou vous pouvez avoir plus de poids sur un pied que sur l'autre. Plantez les quatre coins de vos pieds uniformément dans la terre pendant 5 respirations supplémentaires. Avec votre Mountain Pose fermement établi, vous pouvez

    commencez à bouger et à réchauffer le haut du corps. Inspirez en tournant vos paumes vers l'extérieur et en atteignant vos bras au-dessus de votre tête, en pressant vos paumes ensemble et en regardant vers

    du bout des doigts. Puis expirez en tirant vos mains le long de la ligne centrale de votre corps, en abaissant vos mains vers Anjali Mudra (sceau de salutation) devant votre cœur.

    Inspirez par la couronne et expirez par les pieds dans la terre, ancrant la pose pour 5 autres respirations. Répétez le modèle plusieurs fois.

  2. Cercles de tronc

    Avantages: Cet exercice revigore

    tout le corps et soulage les raideurs

    dans les hanches et sur le côté du corps.

    Tenez-vous debout, les pieds écartés à la largeur des épaules, les genoux légèrement pliés et les mains posées à la taille. Lorsque vous vous sentez stable, penchez-vous vers l'avant au niveau des hanches pour que votre torse soit parallèle au sol. Assurez-vous que votre cou est long et aligné avec le reste de votre colonne vertébrale. Balayez lentement votre torse vers le haut et vers la droite pour un bel étirement sur votre côté gauche. Continuez à vous déplacer vers le haut jusqu'à ce que vous soyez presque debout. Puis balayez vers la gauche pour étirer votre côté droit. Le mouvement doit être continu

    cercle. Gardez votre cou aligné avec la colonne vertébrale et votre dos long et étendu, non compressé ou trop arqué. Complétez 10 cercles dans les deux sens horaire et antihoraire.

  3. Uttanasana

    (Courbure vers l'avant debout)

    Avantages: allonge le milieu et

    le bas du dos, étire les ischio-jambiers,

    et calme le corps.

    Tenez-vous debout les pieds joints, les bras détendus et à vos côtés, pendant 5 respirations. Lors d'une expiration, penchez-vous doucement vers l'avant au niveau des articulations de la hanche et laissez votre tête pendre de la racine du cou. Si vous le pouvez, gardez les genoux droits. Laissez tomber vos mains au sol pour

    soutien. À chaque inspiration, essayez de relâcher la tension dans le bas du dos et les hanches. Tenez pendant 10 respirations.

  4. Virabhadrasana II (Guerrier II)

    Avantages: renforce les jambes, améliore

    équilibre et renforce la confiance en soi.

    Commencez par vous tenir debout les pieds écartés. Soulevez vos bras à hauteur d'épaule et parallèlement au sol, paumes vers le bas. Tournez votre pied droit de 90 degrés vers la droite et votre pied gauche d'environ 60 degrés dans la même direction. Puis pliez votre genou droit pour qu'il s'aligne directement sur votre cheville droite. Pour vous assurer que le genou gauche reste tendu, appuyez fermement votre talon extérieur gauche contre le sol. Gardez les deux côtés de votre tronc également longs et alignez vos épaules directement sur le bassin. Tourne la tete

    à droite et regardez par-dessus vos doigts, tout en méditant sur le courage. Tenez jusqu'à 30 respirations. Si vous vous sentez fatigué, maintenez la pose pendant 5 à 10 respirations, puis passez de l'autre côté.

Renforcement.

  1. Jathara

    Parivartanasana

    (Pose de l'abdomen tourné), variation

    Avantages: encourage

    rotation du tronc et

    favorise le calme.

    Commencez par vous allonger sur le dos, les pieds à plat sur le sol. Expirez et laissez tomber vos genoux vers la droite

    alors que votre tête tourne pour regarder à gauche. Mettez vos bras en forme de T à hauteur d'épaule, paumes vers le haut. Tenez pendant 10 respirations, puis faites rouler les genoux et la tête de l'autre côté. Répétez la pose jusqu'à 10 fois de chaque côté.

Calmant.

  1. Supta Baddha Konasana (pose inclinée à angle droit)

    Avantages: soulage la raideur du bas du corps et combat la fatigue.

    Asseyez-vous à Baddha Konasana (pose de l'angle lié) devant un traversin avec votre sacrum touchant le bord. (Si vous n'avez pas de traversin, empilez quelques couvertures pliées d'environ 5 pouces de haut et suffisamment larges pour soutenir tout votre dos.) Placez deux couvertures pliées sous vos cuisses. Même si vous êtes flexible, il est important de soutenir pleinement votre corps dans cette pose afin de bénéficier des bienfaits réparateurs. Allongez-vous lentement et laissez vos mains reposer à côté de vous, paumes vers le haut et yeux fermés. Respirez dans votre cage thoracique et votre ventre, et dirigez le souffle vers vos aines, vos hanches et le bas du dos. Profitez des avantages de la pose pendant 5 minutes maximum. Pour sortir de la pose, roulez doucement du traversin et sur le côté droit. Utilisez vos mains pour vous remettre en position assise. De là, allongez-vous à Savasana (pose du cadavre) pendant 10 minutes ou,si vous vous sentez anxieux, choisissez de répéter Tadasana à Urdhva Hastasana.

Beaucoup de la maladie de Parkinson américaine

Association (APDA)

Les centres d'information et de référence, dont plus de 50 existent aux États-Unis, tiennent une liste des groupes de soutien

et des instructeurs de yoga.

Pour localiser un groupe ou

professeur de yoga approprié dans votre région, appelez votre section locale APDA, qui peut

être trouvé en allant à l'American Parkinson Disease Association

Peggy van Hulsteyn est l'auteur de six livres et a écrit pour le Washington Post, le Los Angeles Times, USA Today et Cosmopolitan. Elle vit à Santa Fe, au Nouveau-Mexique, et travaille sur un livre provisoirement intitulé Living Creatively With Parkinson.

Recommandé

Ahimsa signifie-t-il que je ne peux pas manger de viande?
Croquettes de millet au four
Yogis bâillants