La pose de Marichi

(mar-ee-chee-AHS-anna)

Marichi = signifie littéralement un rayon de lumière (du soleil ou de la lune). Marichi est le fils de Brahma et chef des Maruts ("ceux qui brillent"), les dieux de la tempête guerriers. Il est l'un des sept (parfois 10 ou 12) voyants (rishis) ou seigneurs de la création (prajapatis), qui «voient» et déclarent intuitivement la loi divine de l'univers (dharma). Marichi est l'arrière-grand-père de Manu ("l'homme, pensant, intelligent"), le védique Adam et le "père" de l'humanité.

La pose de Marichi: instructions étape par étape

Étape 1

Asseyez-vous en Dandanasa (Staff Pose), puis pliez votre genou droit et posez le pied sur le sol, le talon le plus près possible de l'os assis droit. Gardez la jambe gauche forte et légèrement tournée vers l'intérieur; enfoncez la tête de l'os de la cuisse dans le sol. Appuyez sur l'arrière du talon gauche et la base du gros orteil loin du bassin. Appuyez également activement sur le pied droit intérieur dans le sol, mais adoucissez l'aine intérieure droite pour recevoir le pubis lorsque vous vous tordez. La mise à la terre de la cuisse droite et du pied genou plié vous aidera à allonger votre colonne vertébrale, ce qui est toujours la première condition préalable à une torsion réussie.

Regarder + apprendre:  la pose de Marichi

Étape 2

Avec une expiration, faites pivoter votre torse vers la droite et enroulez votre bras gauche autour de la cuisse droite. Tenez la cuisse extérieure avec votre main gauche, puis tirez la cuisse vers le haut tout en relâchant la hanche droite vers le sol. Appuyez du bout de vos doigts droits sur le sol juste derrière votre bassin pour soulever légèrement le torse vers l'avant.

Voir aussi  Construire la force du noyau pour une pose à huit angles

Étape 3

N'oubliez pas de garder votre jambe droite et votre genou plié au sol. Enfoncez l'aine droite intérieure plus profondément dans le bassin, puis allongez votre ventre avant hors de l'aine le long de l'intérieur de la cuisse droite. Continuez à allonger la colonne vertébrale à chaque inspiration et tordez un peu plus à chaque expiration. Serrez la cuisse contre votre ventre, puis penchez-vous en arrière contre vos omoplates en une flexion du haut du dos. Tournez doucement la tête vers la droite pour terminer la torsion de votre colonne cervicale.

Plus de  poses de torsion

Étape 4

Restez dans la pose pendant 30 secondes à 1 minute. Puis relâchez avec une expiration, inversez les jambes et tournez vers la gauche pendant une durée égale.

RETOUR À AZ POSE FINDER

Informations sur la pose

Nom sanskrit

Marichyasana III

Niveau de pose

1

Contre-indications et mises en garde

Blessure grave au dos ou à la colonne vertébrale: effectuez cette pose uniquement sous la supervision d'un enseignant expérimenté.

Évitez également cette pose si vous avez:

  • Tension artérielle élevée ou basse
  • Migraine
  • La diarrhée
  • Mal de crâne
  • Insomnie

Modifications et accessoires

Parfois, il est difficile de faire bouger le torse dans une position verticale dans cette pose, ce qui rend la torsion plus difficile. Installez la pose avec votre dos à environ un pied d'un mur. Ensuite, après vous être tordu, appuyez la main libre contre le mur et poussez votre torse vers le haut et vers l'avant.

Approfondir la pose

La version complète de cette pose ne convient qu'aux étudiants expérimentés. Effectuez l'étape 1. Expirez et tournez le torse vers la droite, et appuyez votre main droite sur le sol juste derrière votre bassin. Faites pivoter l'arrière de l'épaule gauche vers l'extérieur du genou droit, en gardant le côté gauche du torse bien contre l'intérieur de la cuisse droite. Atteignez le bras gauche en avant, vers le pied droit; puis avec une expiration, passez le bras autour de la jambe et entaillez le tibia droit dans le creux du coude gauche. Amenez le dos de la main gauche vers l'extérieur de la hanche gauche. Enfin, avec une autre expiration, complétez la torsion en balançant votre bras droit autour du dos et attachez le poignet droit dans votre main gauche (ou ayez une sangle à portée de main si les deux mains ne parviennent pas à atteindre). Restez pendant une durée égale des deux côtés, de 30 secondes à 1 minute.

Applications thérapeutiques

  • Constipation
  • Problèmes digestifs
  • Asthme
  • Fatigue
  • Mal de dos
  • Sciatique
  • Inconfort menstruel

Poses préparatoires

  • Baddha Konasana
  • Bharadvajasana
  • Gomukhasana
  • Janu Sirsasana
  • Supta Baddha Konasana
  • Supta Padangusthasana
  • Upavistha Konasana
  • Virasana

Poses de suivi

  • Ardha Matsyendrasana
  • Baddha Konasana
  • Padmasana
  • Upavistha Konasana

Conseil du débutant

Il est souvent difficile pour les débutants de s'asseoir droit après avoir plié le genou comme décrit à l'étape 1. Le bassin a tendance à s'enfoncer vers l'arrière, ce qui arrondit le dos et peut causer des maux de dos. Pour compenser ce problème et garder le bassin dans une position neutre, asseyez-vous sur une couverture ou un traversin plié épais.

Avantages

  • Masse les organes abdominaux, y compris le foie et les reins
  • Étire les épaules
  • Stimule le cerveau
  • Soulage les légers maux de dos et les douleurs à la hanche
  • Renforce et étire la colonne vertébrale

Variations

Dans cette pose, la tête est généralement tournée dans le même sens que le torse. Mais il est également possible de faire pivoter la tête contre le torse. Ainsi, par exemple, lorsque vous faites pivoter le torse vers la droite (comme décrit ci-dessus), vous tournez la tête vers la gauche et regardez par-dessus votre gros orteil gauche.

Recommandé

Pose de yoga incontournable: chien orienté vers le bas
Les cinq états d'esprit
Entrez dans le courant: l'état méditatif naturel de votre esprit