Pose de la charrue

(hah-LAHS-anna)

hala = charrue

Pose de la charrue: instructions étape par étape

Étape 1

De Salamba Sarvangasana, expirez et pliez les articulations de la hanche pour abaisser lentement vos orteils au sol au-dessus et au-delà de votre tête. Autant que possible, gardez votre torse perpendiculaire au sol et vos jambes complètement étendues.

Voir aussi  Guérissez-vous de la tête aux pieds: Pose de la charrue

Étape 2

Avec vos orteils au sol, soulevez vos cuisses et votre coccyx vers le plafond et tirez vos aines internes profondément dans le bassin. Imaginez que votre torse pende de la hauteur de vos aines. Continuez à éloigner votre menton de votre sternum et adoucissez votre gorge.

Voir aussi  Talons sur la tête avec pose de charrue

Étape 3

Vous pouvez continuer à appuyer vos mains contre le torse arrière, en poussant le dos vers le plafond tout en appuyant sur le dos des bras supérieurs vers le bas, sur votre support. Ou vous pouvez libérer vos mains de votre dos et étirer les bras derrière vous sur le sol, à l'opposé des jambes. Joignez les mains et appuyez activement les bras vers le bas sur le support tout en soulevant les cuisses vers le plafond.

Pour plus d'  inversions

Étape 4

Halasana est généralement effectuée après Sarvangasana pendant 1 à 5 minutes. Pour quitter la pose, ramenez vos mains sur le dos, remontez dans Sarvangasana avec une expiration, puis roulez sur le dos ou sortez simplement de la pose lors d'une expiration.

RETOUR À AZ POSE FINDER

Informations sur la pose

Nom sanskrit

Halasana

Niveau de pose

1

Contre-indications et mises en garde

  • La diarrhée
  • Menstruation
  • Blessure au cou
  • Asthme et hypertension artérielle: pratiquez Halasana avec les jambes appuyées sur des accessoires
  • Grossesse: si vous êtes expérimenté avec cette pose, vous pouvez continuer à la pratiquer tard dans la grossesse. Cependant, ne recommencez pas à pratiquer Halasana après être tombée enceinte.
  • Avec les pieds au sol, cette pose est considérée comme intermédiaire à avancée. Il n'est pas conseillé d'effectuer la pose de cette manière sans expérience préalable suffisante ou à moins que vous ne soyez supervisé par un instructeur expérimenté.

Modifications et accessoires

La plupart des étudiants débutants ne peuvent pas reposer confortablement leurs pieds sur le sol (ce n'est pas non plus recommandé pour le cou). Mais vous pouvez toujours pratiquer cette pose avec un accessoire approprié. Accrochez le dossier d'une chaise pliante en métal contre un mur (si vous le souhaitez, couvrez le siège avec un tapis collant plié) et placez un bord long de votre support à environ un pied du bord avant du siège. La distance exacte entre la chaise et le support dépendra de votre taille (les élèves plus grands seront plus éloignés, les élèves plus petits plus proches). Allongez-vous sur le support avec votre tête sur le sol entre le support de couverture et la chaise. Roulez avec une expiration, posez vos pieds sur le siège (et vérifiez que vous n'êtes ni trop près ni trop loin de la chaise), puis soulevez-vous d'abord dans Salamba Sarvangasana avant de passer à Halasana.

Approfondir la pose

En entrant dans cette pose (et son compagnon, Salamba Sarvangasana), vous pouvez serrer les omoplates ensemble pour vous aider à vous soulever sur le dessus des épaules. Mais une fois situé dans la position, élargissez les omoplates à travers le dos, dans la résistance des bras extérieurs.

Poses préparatoires

  • Salamba Sarvangasana
  • Setu Bandha Sarvangasana

Poses de suivi

  • Adho Mukha Svanasana
  • Paschimottanasana

Conseil du débutant

Dans cette pose (et son compagnon, Salamba Sarvangasana), il y a une tendance à trop étirer le cou en éloignant trop les épaules des oreilles. Alors que le haut des épaules doit pousser vers le bas dans le support, il doit être légèrement soulevé vers les oreilles pour garder l'arrière du cou et de la gorge doux. Ouvrez le sternum en raffermissant les omoplates contre le dos.

Avantages

  • Calme le cerveau
  • Stimule les organes abdominaux et la glande thyroïde
  • Étire les épaules et la colonne vertébrale
  • Aide à soulager les symptômes de la ménopause
  • Réduit le stress et la fatigue
  • Thérapeutique pour les maux de dos, les maux de tête, l'infertilité, l'insomnie, la sinusite

Partenariat

Un partenaire peut vous aider à en apprendre davantage sur le soulèvement des cuisses avant dans cette pose. Exécutez Halasana, les pieds sur le sol ou sur une chaise. Ensuite, demandez à votre partenaire de chevaucher vos jambes, face à votre torse. Enroulez une sangle autour de vos cuisses dans les plis des aines. Votre partenaire peut tirer tout droit sur la sangle, perpendiculairement à la ligne de vos jambes, et soulever le haut de vos cuisses vers le plafond. Étendez fortement les talons et déplacez fermement vos omoplates dans votre dos.

Variations

Parsva Halasana (prononcé PARSH-vah, parsva = côté ou flanc)

Cette pose ne peut être effectuée que les pieds au sol. Jouez Halasana en gardant les mains sur le dos. Avec une expiration, marchez vos pieds vers la gauche aussi loin que vous le pouvez confortablement. Une hanche ou l'autre peut couler vers le sol, alors essayez de garder le bassin dans une position relativement neutre, les hanches parallèles au sol. Maintenez la position pendant 30 secondes à 1 minute, puis inspirez les pieds au centre. Prenez 2 ou 3 respirations, puis expirez les pieds vers la droite pendant la même durée, revenez au centre et relâchez Halasana.

Recommandé

Oubliez les abdominaux en pack de six: ce que signifie vraiment avoir des abdominaux forts
9 poses d'étirement latéral pour vous aider à rester ouvert aux possibilités
Meilleurs bandeaux de yoga