Q + R: Qu'est-ce qu'Abhyanga et pourquoi est-ce bon pour moi?

Q: J'ai entendu parler de la pratique ayurvédique de l'auto-massage (Abhyanga). Pourquoi est-ce bon pour moi et comment puis-je le faire?

R: Abhyanga signifie «auto-massage avec de l'huile», et selon la tradition ancienne, c'est l'un de nos plus grands alliés pour une santé totale. La pratique quotidienne de l'auto-massage nourrit et apaise le système nerveux, stimule la désintoxication lymphatique, améliore la circulation, nourrit la peau et favorise l'équilibre global corps-esprit.

Le mot pour huile en sanskrit est sneha - qui se traduit par «amour» ou «affection». L'essence d'une plante est son huile, tout comme l'essence de qui nous sommes est l'amour. Si nous continuons d'extraire quelque chose jusqu'à son essence la plus pure, ce qui reste, c'est l'amour. Lorsque vous massez votre corps avec de l'huile, vous le recouvrez littéralement d'une couche d'affection, ainsi que d'une touche de guérison. La science occidentale soutient ce fait, montrant que lorsque nous recevons un massage, nous libérons une cascade d'hormones de bien-être dans notre circulation sanguine. La recherche montre que le massage peut également diminuer l'hormone du stress, le cortisol.

Comment faire abhyanga:

1. Choisissez une huile. Généralement, les personnes à la peau sèche et ayant tendance à «avoir froid» sont guéries et nourries par l'huile de sésame. Les personnes qui ont chaud et qui ont la peau grasse / rosée sont rafraîchies et nourries par l'huile de noix de coco et de tournesol. Les personnes à la peau épaisse, douce et légèrement humide qui ne se sentent généralement ni trop chaude ni trop froide sont animées par de l'huile de tournesol ou de calendula.

2. Réchauffez votre huile. Vous pouvez simplement placer la bouteille en verre d'huile directement dans votre lavabo. Fermez le drain et remplissez avec l'eau la plus chaude possible. Laisser reposer pendant au moins 10 minutes avant de l'appliquer sur le corps.

3. Retirez tous les vêtements et bijoux. Asseyez-vous sur une vieille serviette pour ne pas faire de dégâts.

4. Commencez par le haut de la tête et versez l'huile directement sur la couronne. Si vous faites cela avant le travail et que vous ne voulez pas une tête grasse pour le reste de la journée, vous pouvez sauter cette partie et la conserver pour une journée où vous n'avez pas besoin d'être présentable. Cela dit, la tradition ayurvédique met fortement l'accent sur le massage de la tête et du cou. Sur les 107 points énergétiques du corps (appelés marmas), 37 sont situés sur la tête et le cou.

5. Continuez sur le visage et le reste du corps. Sur les bras et les jambes, utilisez des mouvements de va-et-vient. Sur les articulations, utilisez des traits circulaires. Sur le ventre, utilisez des mouvements circulaires dans le sens des aiguilles d'une montre (si vous regardez votre ventre), car c'est la direction dans laquelle notre intestin long se déplace et stimulera une bonne digestion.

6. Essayez de passer 15 à 20 minutes à masser votre corps, en passant du temps sur les parties de votre corps que vous n'aimez pas. Ensuite, laissez l'huile pénétrer dans votre peau pendant au moins 20 minutes.

7. Après 20 minutes, frottez tout excès d'huile avec votre serviette huilée, puis prenez une douche. La douche provoque l'ouverture des pores, permettant à l'huile végétale de pénétrer encore plus profondément dans la peau. Vous n'avez pas besoin de savonner l'huile. Le corps absorbera probablement tout cela, surtout si vous êtes assez sec.

Katie Silcox est l'auteur du prochain livre, "Healthy, Happy, Sexy - Ayurveda Wisdom for Modern Women". Elle est professeur de yoga vinyasa, praticienne ayurvédique, contributrice à Yoga Journal et enseignante senior au sein de la lignée Sri-Vidya ParaYoga sous Yogarupa Rod Stryker. 

RETOUR AU MONDE DU BIEN-ÊTRE>

Recommandé

Ahimsa signifie-t-il que je ne peux pas manger de viande?
Croquettes de millet au four
Yogis bâillants