Une séquence de yoga douce pour cibler vos nerfs

Avec toutes les informations nouvelles et émergentes sur la science de la douleur, les étudiants et les professeurs de yoga ont la possibilité d'appliquer la recherche moderne à leurs pratiques et d'aider à soulager et à prévenir la douleur.

Des recherches préliminaires suggèrent qu'un mouvement doux de vos nerfs est essentiel à la fois pour gérer la douleur et pour soutenir la santé générale de votre système nerveux. L'idée est que des nerfs sains devraient pouvoir glisser doucement, s'allonger et s'anguler dans les tissus neuraux (certains nerfs peuvent bouger jusqu'à ¾ de pouce) afin de s'adapter à différentes charges et de minimiser la pression qui peut aggraver la douleur existante, modifier la sensation, ou conduire à de nouveaux schémas de douleur. Parfois, le tonus et la tension autour des tissus neuraux peuvent être un problème. Ces tissus sont assoiffés de sang et dépendent d'un gradient de pression important autour d'eux pour maintenir une circulation sanguine adéquate. Ainsi, même de petits changements dans la tension des tissus autour d'un nerf peuvent suffire à bloquer la mobilité nerveuse et entraîner une compression qui perturbe le flux sanguin et la signalisation nerveuse vers le cerveau, contribuant à la douleur.

Voir aussi Lombalgie 101: 3 séquences pour soulager votre douleur

Pour vous aider à garder vos nerfs adaptables et protégés, essayez la technique des asanas sur les pages suivantes basée sur une compréhension de la neurodynamique (l'étude du mouvement nerveux à travers ses tissus environnants) et des voies nerveuses. Nous avons la capacité de mettre alternativement une tension sur différentes extrémités du nerf pour créer un mouvement du nerf à travers les tissus, souvent appelé glissement nerveux. Lorsque vous passez la soie dentaire sur le nerf, vous lui permettez potentiellement de bouger plus librement afin de pouvoir communiquer plus efficacement avec votre cerveau. Par exemple, le nerf sciatique traverse l'arrière de votre jambe, donc dans Supta Padangusthasana (Pose inclinable de la main au gros orteil) si vous pliez le genou (jambe levée) et fléchissez le pied, vous mettrez une tension extrémité du nerf (par votre pied) et relâchez l'autre extrémité (par votre genou).Cette action attire le nerf sciatique et ses branches vers votre pied. Ensuite, lorsque vous étirez votre genou et pointez vos orteils, vous inverserez les zones de tension et de relâchement. Cette action attire les branches du nerf sciatique vers votre genou. Lorsque vous associez ces mouvements, vous pouvez encourager le nerf sciatique à se déplacer plus facilement dans ses tissus. Vous pouvez également réguler à la baisse les réponses inflammatoires locales, rétablir un flux sanguin sain vers le nerf qui travaille dur et encourager une communication plus efficace entre votre cerveau et votre corps. Une signalisation optimale est cruciale si vous voulez que vos systèmes immunitaire et nerveux fonctionnent au mieux, ce qui est une autre raison d'ajouter le glissement nerveux à votre répertoire.Cette action attire les branches du nerf sciatique vers votre genou. Lorsque vous associez ces mouvements, vous pouvez encourager le nerf sciatique à se déplacer plus facilement dans ses tissus. Vous pouvez également réguler à la baisse les réponses inflammatoires locales, rétablir un flux sanguin sain vers le nerf qui travaille dur et encourager une communication plus efficace entre votre cerveau et votre corps. Une signalisation optimale est cruciale si vous voulez que vos systèmes immunitaire et nerveux fonctionnent au mieux, ce qui est une autre raison d'ajouter le glissement nerveux à votre répertoire.Cette action attire les branches du nerf sciatique vers votre genou. Lorsque vous associez ces mouvements, vous pouvez encourager le nerf sciatique à se déplacer plus facilement dans ses tissus. Vous pouvez également réguler à la baisse les réponses inflammatoires locales, rétablir un flux sanguin sain vers le nerf qui travaille dur et encourager une communication plus efficace entre votre cerveau et votre corps. Une signalisation optimale est cruciale si vous voulez que vos systèmes immunitaire et nerveux fonctionnent au mieux, ce qui est une autre raison d'ajouter le glissement nerveux à votre répertoire.et encouragez une communication plus efficace entre votre cerveau et votre corps. Une signalisation optimale est cruciale si vous voulez que vos systèmes immunitaire et nerveux fonctionnent au mieux, ce qui est une autre raison d'ajouter le glissement nerveux à votre répertoire.et encouragez une communication plus efficace entre votre cerveau et votre corps. Une signalisation optimale est cruciale si vous voulez que vos systèmes immunitaire et nerveux fonctionnent au mieux, ce qui est une autre raison d'ajouter le glissement nerveux à votre répertoire.

La clé du glissement nerveux est de bouger doucement dans une plage de mouvement facile. Puisque votre cible est le mouvement sans douleur de vos nerfs, pas de vos muscles et fascias, vous voulez très peu de sensation ou d'étirement. C'est un excellent rappel que même dans le corps physique, il y a clairement plus dans ce que nous faisons que de simples sensations ou les endorphines de bien-être qui leur sont associées. Une autre chose que j'aime dans cette approche est que, en plus d'être un moyen sûr de travailler avec la douleur, elle est très accessible car il s'agit de mouvements simples et doux.

Voir aussi Réduire la douleur et l'inconfort avec ces poses pour le bassin

Séquence - Mouvement neurodynamique

Pour commencer, choisissez un nerf sur lequel vous voulez vous concentrer et trouvez une amplitude de mouvement accessible, sans douleur et avec très peu (voire aucune) sensation d'étirement. Faites 5 à 10 répétitions de la pose ou de cette séquence une ou deux fois par jour. Si vous utilisez ces mouvements de manière plus préventive, essayez d'en faire pivoter quelques-uns dans votre pratique habituelle quelques fois par semaine et rappelez-vous que dans les cours de groupe, il n'y a pas que des étirements et des sensations affectant les tissus. Bonne soie dentaire!

CIBLE: NERVE SCIATIQUE

1/12

Apprendre encore plus

Rejoignez Tiffany Cruikshank lors du prochain événement du Yoga Journal en janvier au 1440 Multiversity. En savoir plus sur yogajournal.com/thepractice.

À propos de notre auteur

La professeure Tiffany Cruikshank est la fondatrice de Yoga Medicine, une communauté d'enseignants axée sur la fusion de l'anatomie et de la médecine occidentale avec le yoga traditionnel. Pour plus d'informations, rendez-vous sur yogamedicine.com. 

La mannequin Jenna Nishimura est la directrice générale de la médecine du yoga et professeur de yoga doux, yin et réparateur à Denver, au Colorado.

Recommandé

YJ l'a essayé: Souhaitez-vous vaporiser des huiles essentielles?
Pose du défi: 4 étapes pour maîtriser Pasasana
Meilleures boucles d'oreilles pour femmes