Le guide du débutant sur les chants de yoga courants

1. Aum

Le Shabda primordial

Om, en fait prononcé «Aum», est une affirmation de la Présence Divine qui est l'univers et est similaire à l'hébreu «Amen». Il existe de nombreuses façons de chanter Aum, mais c'est une approche qui vous initiera en tant que Shabda Yogi, celui qui poursuit le chemin du son vers la plénitude et les états de conscience supérieurs.

2. Lokah Samastha

Un chant pour l'intégralité

Lokah samastha sukhino bhavanthu.

Que ce monde soit établi avec un sentiment de

bien-être et bonheur.

3. Gayatri

Etre illuminé par le son sacré

Om bhur bhuvas svaha

Thath savithur varaynyam

Bhargo dheyvasya dhimahih

Dhyoyonah pratchodhay-yath

Nous adorons le mot (shabda) qui est présent dans le

la terre, les cieux et ce qui est au-delà. Par

méditant sur cette puissance glorieuse qui nous donne la vie,

nous demandons que notre esprit et notre cœur soient illuminés.

Peut-être le plus vénéré de tous les mantras hindous est le Gayatri Mantra, qui se trouve dans la première écriture sacrée védique, le Rig-Veda (3.62.10). Gayatri signifie littéralement «chanson» ou «hymne», mais le mot indique également un mètre de vers ancien de 24 syllabes, généralement regroupées en trois octets.

Ce mantra est adressé à la divinité solaire Savitri, le Vivificateur (et ainsi appelé le savitri-mantra); à l'origine, son motif était de demander les bénédictions du dieu. Gayatri est personnifiée comme une déesse, épouse du dieu créateur Brahma et mère des Vedas, car on pense que ses syllabes ont donné naissance à et incarnent ainsi l'essence de ces textes sacrés. Chaque hindou de caste supérieure (mâle) répète ce mantra pendant les dévotions du matin et du soir, et à certaines autres occasions spéciales.

La récitation du Gayatri Mantra commence par la syllabe sacrée Om, suivie de ce qu'on appelle les «énoncés» - les noms de trois des sept mondes mythiques hindous, bhur, bhuvar, svah, qui sont respectivement la Terre, la Région du Milieu et le Ciel. Ces mondes symbolisent trois états de conscience, de notre conscience ordinaire liée à la terre à la conscience du Soi «céleste». Vient ensuite le verset lui-même. Cela a été traduit en anglais de plusieurs manières; à titre d'exemple: splendeur du divin Savitri, pour inspirer nos visions "(traduction de Georg Feuerstein). La récitation se termine par un autre Om.

4. Om Namah Shivaaya

Om Namah Shivaaya, Namah Shivaaya, Nama Shiva

Je m'incline devant Lord Shiva, le paisible qui est le

incarnation de tout ce qui est causé par l'univers.

5. Bija Mantras

Mantras de graines

Dans les mantras «semence» (bija), chaque semence est conçue comme la forme sonore d'une divinité hindoue particulière, et chaque divinité est à son tour un aspect particulier de l'Absolu (Brahman). On dit que tout comme un grand arbre réside dans la graine, un dieu ou une déesse réside dans chaque bija. Lorsque nous chantons les bijas, nous identifions chaque syllabe avec l'énergie divine qu'elles représentent.

Traductions avec l'aimable autorisation de The Yoga of Sound de Russill Paul.

Recommandé

Oubliez les abdominaux en pack de six: ce que signifie vraiment avoir des abdominaux forts
9 poses d'étirement latéral pour vous aider à rester ouvert aux possibilités
Meilleurs bandeaux de yoga